Être enceinte n’est pas une contre-indication à la pratique d’exercices physiques !

pregnancy.gif

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et la Société canadienne de physiologie de l’exercice (SCPE) ont rédigé les lignes directrices quant à l’activité physique durant la grossesse [1].

L’objectif de ces directives est de guider les femmes enceintes et les professionnels de l’obstétrique et de l’activité physique sur l’activité physique et les exercices physiques prénatales.

Ces recommandations ont été analysées selon la méthodologie GRADE et celles-ci ont été notées de fortes à faibles. La qualité des preuves a également été analysée et classée en 4 niveaux de confiance : très basse, basse, moyenne et haute.

Recos_Femmes_enceintes_AP

Être active au quotidien et pratiquer divers exercices physiques d’endurance aérobie et de renforcement musculaire est fortement recommandé durant la grossesse.

Ces recommandations nous renseignent également sur les contre-indications absolues (exemple : rupture de membranes) ou relatives (exemple : trouble respiratoire léger) sont soulignées. Vous retrouverez ci-dessous l’ensemble de ces contre-indications :

Contre_indic_AP_Femmes_Enceinte

Toutefois, en l’absence de contre-indications, voici ci-dessous quelques conseils de mise en pratique des recommandations afin d’être active dans de bonnes conditions :

Securité_AP_Femmes_Enceintes

Évitez-donc de pratiquer dans des ambiances chaudes et humides, demander conseils à des spécialistes pour de la pratique au dessus de 2500 mètres d’altitude et lorsque vous voulez réaliser des compétitions. Évidemment, il est nécessaire d’avoir une alimentation et une hydratation correctes et bien connaître les raisons qui doivent limiter voire arrêter votre pratique d’exercices physiques. La plongée sous-marine est à prohiber…

 

pregnancy2

Pour les professionnels du sport mais aussi pour les femmes enceintes, des mesures de sécurité et d’arrêt de la pratique sont mises en valeur. Celles-ci sont à suive scrupuleusement :

Arret_AP_Femmes_enceintes

Cette ressource va dans le sens de l’évaluation médicale de l’aptitude à l’activité physique (X-AAP) développé par la SCPE et validée avec différentes sociétés d’obstétriques canadiennes. En France ce questionnaire est-il utilisé ? Diffusé ? Connu ? Il semble difficile d’apprécier les connaissances des professionnels de la grossesse et notamment des sages-femmes qui sont souvent les premières personnes au contact avec la femme enceinte. De ce fait, l‘équipe LUDEMA accompagne une étudiante sage-femme pour mettre en lumière les connaissances des sages-femmes et les conseils éventuelles qu’elles peuvent donner aux femmes durant leur grossesse. Si vous êtes sage-femme, Le questionnaire est ici, n’hésitez pas à le partager et rendez-vous dans quelques mois pour les résultats.

pregnancy3

LUDEMA se tient à votre disposition pour suivre votre désir de pratiquer une activité physique durant votre grossesse, vous conseiller sur les exercices à réaliser et également aider les professionnels de santé à mieux connaître les bienfaits des exercices physiques durant cette période importante pour la femme.

[1] Mottola MF, Davenport MH, Ruchat S-M, Davies GA, Poitras VJ, Gray CE, et al. 2019 Canadian guideline for physical activity throughout pregnancy. Consensus statement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s